Appareil auditif : comment est-ce remboursé ?

Dans un monde où les jeunes et les adultes se promènent partout avec leurs écouteurs, les troubles auditifs atteignent aujourd’hui un taux important de la population. Heureusement qu’il existe des appareils auditifs pour remédier à cela. Si le traitement et l’achat de ces appareils coûtent assez cher, l’assurance maladie prend en charge le remboursement total ou partiel. Toutefois, le remboursement d’une audioprothèse peut être différent d’une compagnie ou mutuelle d’assurance à une autre. D’où l’intérêt de procéder à une bonne comparaison avant de faire le choix.

Remboursement d’un appareil auditif par la sécurité sociale

La sécurité sociale prend en charge le remboursement intégral de la pose et l’achat d’une audioprothèse pour tous les patients âgés de 20 ans et plus. Dans ce sens, le montant total de la somme remboursée est évalué en moyenne à environ 350 euros par appareil. En cas de besoin de traitements additifs, suite à des complications ou pour d’autres raisons, le reste du montant revient à votre charge. À noter que ces appareils sont proposés sous différentes catégories. Il existe en effet des audioprothèses de classe 1, de classe 2, etc. Pour information, la catégorie présente un réel impact sur le prix du matériel et par conséquent le montant du remboursement d’une audioprothèse.

Quel acquittement de la part de la mutuelle santé ?

Étant donné que le remboursement de la sécurité sociale est plafonné à 350 euros par appareil auditif, il vous appartient alors de payer le reste du montant. Cela est d’autant plus nécessaire dans le cas où vous souhaitez vous procurer un appareil auditif de classe 2 dont le prix frôle le millier d’euros. Toutefois, si vous adhérez à une mutuelle santé, une partie du remboursement peut également être prise en charge par cet établissement. Dépendamment du contrat quel vous avez souscrit, le remboursement d’une audioprothèse par la mutuelle santé peut s’élever à 250 %, soit environ 875 euros par appareil auditif.

Comment estimer le coût total d’un appareil auditif ?

Outre le prix d’achat de l’appareil auditif, il y a également le coût de pose et de traitements en cas de nécessité. Grâce à l’accompagnement d’un audioprothésiste, il vous est possible de trouver facilement et rapidement le modèle qui vous convient le mieux. Toutefois, vous devez par la suite vous renseigner sur les prestations de base, le suivi de l’appareillage, les prestations d’adaptation, etc. Bref, toutes les démarches qui visent à optimiser le port des corrections sur l’appareil.

Assurance hospitalisation : que doit-on souscrire ?
Qu’est-ce que le délai de carence de la mutuelle santé ?